FAQ COVID-19 du 16/03/2020

FAQ COVID-19 du 16/03/2020

1. Qu’est-ce qu’un concours ?

Examen = évaluation (ex. : le bac)
Concours = compétition, classement
Le Concours SESAME est un concours post-bac.

2. Pourquoi les épreuves écrites ont-elles été remplacées par l’examen du dossier Parcoursup ?

Selon les déclarations de la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, les épreuves écrites ne peuvent pas avoir lieu. Ainsi, Concours SESAME a dû adapter ses modalités de sélection en ne prenant en compte que les éléments de dossier sur Parcoursup et les résultats des épreuves orales (modalités précisées ultérieurement).

Revoir ici la conférence de presse de la ministre du vendredi 13/03 à 15H44

« Les concours postbac d’accès aux écoles seront remplacés par des examens de dossiers.» (Source : courrier du Ministère de l’Enseignement supérieur du 15/03/2020)

3. Pourquoi ne pas organiser les épreuves écrites à distance ?

Un concours pour être validé doit être surveillé. Or, le Ministère de l’Enseignement supérieur considère qu’une surveillance à distance d’un concours quel qu’il soit, entraîne une inéquité entre les candidats dans le monde entier dont l’accès à internet n’est ni garanti, ni équitable.
Concours SESAME avait étudié et trouvé des solutions de dématérialisation totale des épreuves ne nécessitant pas de connexion. Or, la surveillance d’un concours même à distance est obligatoire et s’effectue via une connexion internet.
Il n’est donc pas possible d’organiser les épreuves à distance.

4. Pourquoi ne pas reporter les épreuves écrites ?

Pour rappel, Concours SESAME est soumis à l’application de la loi ORE du 08/03/2018 et n’a donc pas le droit de sortir de Parcoursup pour organiser ses épreuves en dehors de la plateforme.

Par ailleurs, les contraintes de calendrier de Parcoursup ne peuvent changer pour pouvoir garantir aux plus de 600 000 terminales en France, l’accès aux formations de l’enseignement supérieur pour la rentrée de septembre 2020/21.

Enfin, conformément au décret du 14/03/2020 portant sur les diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus COVID-19, les rassemblements de 100 personnes et en deçà dans certaines régions, sont interdits. Or, la majorité des 25 centres d’épreuves du Concours SESAME rassemble plus de 100 personnes.
En raison de l’évolution de l’épidémie du virus COVID-19, un préfet peut par ailleurs être amené à  interdire l’ouverture d’un centre sur son territoire, ce qui aurait pour conséquence d’invalider les épreuves écrites du Concours SESAME pour l’ensemble des candidats.

5. A quoi servent les droits d’inscription ?

Les droits d’inscription comprennent le traitement des données issues de Parcoursup, le développement d’une plateforme en ligne d’inscription, la création d’outils officiels d’entraînement au concours, l’édition et l’expédition du Livret d’entraînement à chaque candidat, ainsi que les actions de promotion et de communication (plaquette…).

Les droits d’inscription englobent également des frais supplémentaires de mise en place des nouvelles modalités du concours (nouveaux développements informatiques.), ainsi que les coûts liés à l’organisation des épreuves orales dans les 14 écoles de SESAME, quelles que soient leurs modalités.

6. Les stages de préparation privés

Concours SESAME conçoit ses épreuves et à ce titre déploie les outils d’entraînement adaptés et suffisants à la préparation au concours. Concours SESAME n’a aucun lien ni pédagogique ni financier avec un quelconque organisme de préparation privée.
Haut de page